Je condamne fermement le blocus par la GRC du territoire traditionnel des Wet’suwet’en en Colombie-Britannique et le système colonial qui a donné lieu à cette injonction injuste qui constitue un énorme pas en arrière pour la réconciliation au Canada. Je demande au premier ministre Justin Trudeau d’intervenir personnellement afin de mettre fin à cette opération de la GRC sur le territoire traditionnel des Wet’suwet’en.

Le Canada, Justin Trudeau, le gouvernement de la Colombie-Britannique et John Horgan devraient reconnaître les institutions autochtones traditionnelles et leur droit de veto sur les projets extractivistes et autres projets de développement sur leur territoire. La consultation n’est pas un consentement. Les chefs héréditaires ont parlé et le Canada n’a pas leur consentement pour aller de l’avant avec ce pipeline.

Malgré ce que les tribunaux ont décidé au sujet de l’injonction, Justin Trudeau et John Horgan ont tous deux le pouvoir d’arrêter ce projet colonial destructeur qui augmentera les émissions de GES et la consommation de combustibles fossiles du Canada tout en nuisant à nos relations avec les peuples autochtones pendant ce que tout le monde s’accorde à appeler une urgence climatique.

Alex Tyrrell
Chef du Parti Vert du Québec
Candidat à la direction des Verts canadiens

Le discours d’Alex Tyrrell commence à 7:00 min :

Posted by Ni Québec, ni Canada : projet anticolonial on Sunday, January 19, 2020

I strongly condemn the RCMP blockade of the Wet’suwet’en traditional territory in BC and the colonial system that…

Posted by Alex Tyrrell on Wednesday, January 15, 2020

That’s a wrap, and I wasn’t prepared to speak there but I did…lol it was super awesome to have the Green Party…

Posted by Al Harrington on Sunday, January 19, 2020

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here